Samir Nasri – Le Blog

goalsamirnasri

Samir Nasri en grande forme contre Everton

| 1 Commentaire

goalsamirnasri

La forme de Samir Nasri, une défense encourageante et les questions au sujet de la titularisation de Sergio Aguero figurent dans ce que nous avons appris de la victoire de Manchester City sur Everton.

Sam est l’homme de la situation

Samir Nasri, si influent la saison dernière, est de retour au sommet de son art. Ce qui était le plus impressionnant, concernant sa performance contre Everton, était l’attitude. Tout le monde sait qu’il a beaucoup de qualités, mais le rythme de travail a augmenté. Il y a eu un moment carrément « Paul Dickov-esque » lorsqu’il a pourchassé un ballon apparemment mort en direction de Tim Howard, et finalement Everton concéda une touche dans la précipitation. C’était une superbe performance globale du milieu de terrain — espérons qu’il lui reste quelque chose dans le réservoir pour Rome.

Concernant la défense

Martin Demichelis et Eliaquim Mangala ont assuré face à l’attaque animée d’Everton. La défense de City est bien sûr plus forte avec Vincent Kompany en son sein, mais ce ne serait pas une catastrophe d’aller à Rome avec ces deux-là en défense centrale. Mangala a un peu besoin du calme de Demichelis, le coup de pied aérien qui a terrassé Samuel Eto’o en début de match pourrait le faire exclure en compétition européenne.

Regard rétrospectif sur la titularisation

Comme on le présageait, City était assez bon pour battre Everton sans Sergio Aguero. Ce qui pose la question évidente, devait-il commencer le match ? Un regard rétrospectif vous dit non. Il aurait été préférable de protéger le joueur vedette du club avant le très important match de mercredi en Italie.

Pas de « je » dans l’équipe

Sur le papier, cela semble une quête difficile pour City de gagner à Rome maintenant. Avec Vincent Kompany, David Silva et Stevan Jovetic tous en train de lutter pour être apte, Aguero quasi certainement forfait et Yaya Touré suspendu, les Blues seront probablement privés d’un certain nombre de joueurs-clés. C’est dans de pareils moments que les autres comme Fernando, Fernandinho et James Milner doivent se mettre en avant, et élever suffisamment le niveau général sur le terrain pour venir à bout de la Roma. Cela nécessitera une performance classique « un pour 11 » des Blues pour passer.

Trop tôt pour juger en Premier League

Il y a quelques semaines, la Premier League était censée être finie et conclue. Un bookmaker a même payé pour le gain du titre par Chelsea. Pourtant, tout à coup, l’écart est tombé à trois points. Cela ne veut pas dire que City va arriver au pouvoir et laisser Chelsea dans son sillage. Le fait est qu’il est beaucoup trop tôt pour que le titre soit attribué.

Un Commentaire

  1. C’est un grand plaisir de lire cette article, je vous en remercie chaudement !!!

Laisser un commentaire

Champs Requis *.